Page 1 sur 2

Crash test 600CBR - Camion.

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 10:59
par armada
Mardi 27 juin 7H30, je me dirige lentement mais surement vers mon lieu de travail chevauchant fierement mon CBR600 vieux de 15 jours.

7H40, j'arrive au bout du fil d'Ariane et je bifurque à droite pour reprendre la rocade direction Albi. La chaussée est humide, grasse : je roule souple (62KM/H la derniere fois que je regarde le compteur)

Et là soudain, la roue arrière décide de doubler la roue avant par la gauche, je me couche avec ma monture, je décide de continuer tout seul vers la droite alors que la moto capricieuse décide d'emprunter la rocade sans moi. Je regarde ma titine filée tout droit et je suis plutot rassuré : il n'y aura que du plastique à changer. Mais là un routier sympa déboule et stoppe net la course de ma moto. Pfffff !!!! je réalise vite fait que je viens d'avoir tres tres chaud. Je me relève et je constate les dégats physiques : mal au pied et la peau du genou bien entamée, rien au dos, rien au cou, 2 bras, 2 jambes ( Merci BLH pour le beau blouson).

Le routier arrive apres avoir stoppé son camion 100 m plus loin et quand il me voye son visage s'illumine, je comprends son angoisse, il me croyait sous la moto au moment du choc.

Je passe sur les péripéties avec la police au moment du constat ( un grand merci à eux pour leur sympathie et leur démarches). Un merci aussi aux automobilistes qui se sont arrétés, à LE motard qui s'est arrété dix minutes apres mais qui a pris le temps de vernir aux nouvelles ( j'ai bien essayé de lui revendre la bête mais bon il était pas branché Honda).

Quand aux 5 ou 6 mecs en deux roues qui sont passés à coté de moi juste après le carton sans prendre la peine de ralentir ou de s'arreter, filez vite chez Renault vous acheter une modus, vous en avez plus l'esprit

Bilan des courses : une moto broyée,un peu de peau usée, un casque, un blouson, un jeans et deux jours d'arret. ( Et pas de ballades)

En conclusion, le match moto- camion n'est pas équitable pour ce qui en doutait.

ps : ça compte pour le top lopettes, les gamelles hors sorties officielles ???

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 11:18
par bruno
c cool que tu n'es pas suivi la moto :pio:
si je comprend bien tu as glissé alors ? ou bien un defaut sur le CBR ???

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 11:29
par Flo-la-teigne
ben dis-donc ! :o :sick: ça fait froid dans le dos...
remets-toi bien et garde le moral :rose: si tu as besoin de quelque chose, n'hésite pas à demander ici :wink:

mais finalement, tu sais ce qui t'as fait glisser... :?

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 11:56
par angus
bon ça va, moto morte mais pas toi :D

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 14:15
par couennou
La moto c'est pas grave, c'est juste ennuyeux... (Par contre toi ca l'aurait été...)
Puis quand tu vas racheter un casque, blouson, gants... Pense a acheter un fut en cuir ou un jean "special" chutes ca peux eviter les brulures. Ainsi qu'une dorsale

remets toi bien :wink:
J'espére que tu recupereras vite une new moto, et a bienôt en ballades... :D

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 15:15
par armada
Mme armada dit : "on lui a offert un joli pantalon de moto pour son anniversaire (le 17 juin ) mais Mr a trop chaud avec ........ "




enfin m'en fou mon homme est entier lui !!!! :) :)

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 15:16
par armada
Merci, c'est vrai que c'est juste ennuyeux au final . Tout le haut du corps était bien protégé (épaule, dos, coude) mais pas le bas.

Pas de défaut sur la CBR ( à part le couillon dessus) mais une belle gamelle tout seul comme un grand sur du gras. Maintenant reste à gérer l'assurance et tout le toutim.

Point de vue physique une petite fracturounette au niveau du pied mais meme pas besoin d'immobiliser et le cuir du genou bien entamé.

Dans l'histoire pour l'anecdote j'ai quand meme fini au poste avec option "garde à vue" suite à uen belle couille administrative.

Bon je préfère quand même ça quand je revoye à quelle vitesse le camion a fait voler ma machine.

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 16:05
par reys
Content que tu n'ais rien ou presque :wink:

Une moto ça se change, pas le bonhomme 8)

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 17:21
par lleidos
allume un cierge :wink:

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 17:28
par armada
Au passage, j'ai quand meme fini au commissariat à deux doigts de la garde à vue au milieu de la "racaille à karcheriser".

Apres le carton, la police arrive sur les lieux pour sécuriser les voies (franchement en motogp quand Rossi se viande, il y a de suite quelqu'un !!!).
Je monte dans le fourgon avec le chauffeur du camion et là le policier me dit
"on fait quoi constat amiable ou procédure ??"
moi : " Euh c'est quoi la difference ??"
police "la procédure c'est tribunal et 90 euros d'amende pour non maitrise du véhicule" (nb : et oui meme en se plantant tout seul comme un grand sans faire de bléssés ou de dégats, on mange une prune )
moi " euh ben un constat"
police " OK presentez nous les papiers"

je sors permis, CG, Assurance, CI et la police interroge le fichier des permis de conduire et là le mec me sort
" monsieur votre permis est suspendu "
moi " ............ hihi première nouvelle et pour quelles raisons Huh"
police " ben on sait pas faut attendre l'ouverture de la prefecture à 9.00 mais du coup c'est une procédure"


me voilà donc parti en fourgon au commissariat ( pfff meme pas mis le pinpon)
là bas, le policier me voyant sincère me garde dans le bureau des accidents en temporisant le truc pour pas me remettre au bureau des dangereux criminels, il reverifie et tjs le meme pb. Je lui explique que j'ai un homonyme et que j'ai déjà eu des ennuis à cause de celà. Il verifie mes infos, trouve mon homonyme masi aucun soucis au niveau de son permis.

Là je suis en train de me decomposer; Le policier me demande si j'ai déjà eu uen suspension de permis
je lui dit "Oui en 1992 pour exces de vitesse ( en moto rhum rhum), j'ai pris 15 jours"
le policier " et depuis ??"
moi " ben rien à ma connaissance et je suis marié père de 3 enfants, je me voye mal roulé sans permis donc sans assurance ...."


9.00h arrive ( dans ma tete, il est au moins 15h), appel à la préfecture de Champagne et là j'entends le mec verifié au bout du fil et dire

"Oups c'est une infraction de 1992 qui est purgée et qu'on a oublié de retirer des fichiers...."

le sourire me revient et là le policier m'explique que si un truc comme ça m'était arrivé un vendredi soir et ben j'étais bon pour deux jours au poste en attendant l'ouverture des bureaux de la préfecture. Alors Nicolas si tu passes, tu payes des ordi neufs à ta police et un systeme qui leur permet de consulter toutes les infos disponibles ce serait sympa.

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 17:29
par armada
lleidos a écrit:allume un cierge :wink:


Oui parce que là du coup pour les bougies c'est mal barré :cry:

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 17:34
par CéréalKiller
Tant pis pour la brèle mais ça se remplace, le bonhomme c'est autre chose. :(
Tant pis si t'as chaud la prochaine fois, protège toi.. :wink:

J'ai encore vu un couillon samedi en Buell, qui faisait de la moto en tongues, ça me :|

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 17:35
par armada
CéréalKiller a écrit:Tant pis pour la brèle mais ça se remplace, le bonhomme c'est autre chose. :(
Tant pis si t'as chaud la prochaine fois, protège toi.. :wink:

J'ai encore vu un couillon samedi en Buell, qui faisait de la moto en tongues, ça me :|


J'etais protégé sauf au niveau des jambes et franchement je ne remettrais plus de jeans en moto.

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 17:40
par CéréalKiller
Ah mais t'as eu droit à la totale avec les flics mon pov.. :P

Heureusement que tout finit bien!! :D

Remets bien et à bientôt en balade. :V:

MessagePosté: Mar 27 Juin 2006 18:09
par chewi
:o tout simplement dantesque ton histoire armada.
Ca mérite presque un feuilleton TV ou un bouquin :mdr:
Enfin, tu t'en serait bien passé, content que le bonhomme n'ait rien de trop grave.
Prent ton temp pour tout réparer et a trés bientôt en balades :V: